La véritable demeure de "Vipère au poing"

En parcourant une vingtaine de pièces du château, toutes meublées et décorées, des salons bourgeois du rez-de-chaussée jusqu'aux chambres mansardées des enfants, vous découvrirez les ancêtres d'Hervé Bazin et revivrez l'atmosphère surannée largement décrite dans Vipère au poing. En fin de parcours, une salle contemporaine présente l'ensemble de la vie et de l'œuvre du romancier.

Né à Angers le 17 avril 1911, Hervé Bazin grandit au château du Patys. Son enfance est marquée par les relations conflictuelles avec sa mère, peu aimante et autoritaire. Adolescent rebelle et fugueur, il quitte sa famille à 20 ans pour de nombreuses années de vie de bohème faite de petits boulots et de tentatives d'écriture jamais confirmées. Le succès arrive enfin en 1948 avec son premier roman Vipère au poing. Il publiera alors une trentaine d'ouvrages et sera durant 22 ans président de l'Académie Goncourt jusqu'à son décès le 17 février 1996.

VISITE DU PATYS

La mère de l'écrivain,  la terrible Folcoche du roman,  réside au château jusqu'à son décès en 1960. Par la suite, plusieurs propriétaires s'y sont succédés et les lieux, fortement dégradés, demeurent inoccupés plusieurs années. Une rénovation complète restituant l'atmosphère du début du XXème siècle dans laquelle a grandi le jeune Hervé Bazin a permis d'ouvrir le château aux visiteurs en 2020.